La Banlieue S'exprime

Fondée par Ahmed Moualek

-

Partagez cet Article avec :FacebookTwitterGoogle+DiggStumbleUpontumblrEmailPinterest

Qui nous trouvons en première ligne sur le terrain pour aller massacrer les musulmans « sunnite » ? Les chiites lourdement armées pour soutenir les intérêts de Bachar al Assad et leurs propres intérêts (intérêts chiito-alaouite ).

Les moudjahidines de Jabhat al-Islamiyya (Front islamique), de Jabhat al-Nosra (Front al-Nosra) et de la Dawla islamiyya fi al-Iraq wa Sham (Etat islamique en Irak et au Levant) a combattre conjointement l’ennemi chiito-alaouite

Les moudjahidines de Jabhat al-Islamiyya (Front islamique), de Jabhat al-Nosra (Front al-Nosra) et de la Dawla islamiyya fi al-Iraq wa Sham (Etat islamique en Irak et au Levant) a combattre conjointement l’ennemi chiito-alaouite

Dans la bataille qui se déroule à Yabroud, bastion rebelle qui tient bon face aux multiples percées loyalistes, l’urgence de la situation a mené les moudjahidines de Jabhat al-Islamiyya (Front islamique), de Jabhat al-Nosra (Front al-Nosra) et de la Dawla islamiyya fi al-Iraq wa Sham (Etat islamique en Irak et au Levant) a combattre conjointement l’ennemi chiito-alaouite tout en mettant de coté les querelles internes qui ont ensanglanté la résistance ces derniers mois. Et cette union des forces a largement porté ses fruits.

En effet, d’après une information révélée par l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) qui cite une source locale (de Rif Dimashq), un général de l’armée loyaliste a été tué dans les combats qui ont opposé les moudjahidines aux hommes de Bachar al-Assad dans la ville de Yabroud.

Les combats qui ont mené à la mort du haut gradé avaient débuté dans la matinée du 13 mars dernier lorsqu’une offensive du Hezbollah avait permis une avancée majeure dans la ville rebelle, située non loin de la frontière libanaise et à proximité de la route stratégique reliant Damas à Alep.

Les affrontements avaient été accompagnés par d’intenses bombardements de l’armée de l’air alaouite qui n’a pas lésiné sur les moyens pour fragiliser les postes clés tenus à Yabroud par le contingent islamique.

Cette opération et le succès qu’elle a induit témoigne de la force des moudjahidines lorsque leurs rangs demeurent serrés face à un ennemi qui n’attend qu’une seule brèche pour s’y engouffrer afin d’attiser les tensions.

La machine de propagande médiatique de l’Etat alaouite n’a pas attendu la fin des combats pour crier à la victoire à Yabroud en annonçant ce dimanche matin le « nettoyage » du bastion rebelle. Cependant, cette fuite en avant relève l’incapacité structurelle du régime à débarrasser de manière permanente les zones conquises. Autrement dit, le régime ne peut, et tout au plus, qu’assiéger les zones rebelles sans jamais parvenir à les contrôler totalement.

D’après des sources militaires citées par l’agence de presse Reuters, ce sont les militants du Hezbollah qui auraient mené la majeure partie des opérations à Yabroud, dans la région de Damas, en raison de leur expérience de la guerre urbaine mais surtout en raison des enjeux vitaux qui se jouet autour du contrôle de la ville.

Des bombardements aux barils d’explosifs assurés par les hélicoptères de combat du régime ont accompagné les avancées des terroristes du Hezbollah qui pouvaient compter sur un équipement militaire de pointe, ce qui témoigne de la sophistication de leur armement.

Le Front islamique et l’Etat islamique en Irak et au Levant jettent toutes leurs forces dans la protection de la ville pendant que le Front al-Nosra frappent intensément les positions ennemies.

En ce dimanche 16 mars 2014, la situation est indéniablement en faveur des troupes loyalistes qui accumulent les victoires stratégiques, sans doute facilitées par les affrontements intra-rébellions.

L’implication massive du Hezbollah dans les combats de Yabroud s’explique aisément par la crainte de voir la ville frontalière avec le Liban tomber aux mains de la résistance islamique. Si un tel scénario se produisait, cela aurait pour effet direct de bloquer une importante voie d’approvisionnement pour le parti terroriste chiite, engagé en Syrie depuis les premiers jours de la guerre, en plus de permettre une ouverture vers la ville sunnite libanaise d’Arsal.

Islamic-news.info/

SOURCE

Cet article a suscité (7) Réactions... | Vous aussi, réagissez!

  1. Majid dit :

    Salam frère Ahmed,
    avant tout je veux te témoigner tout mon respect frère Ahmed et toute ma reconnaissance car, par ta cause, j’ai pu me faire enfin une idée claire et dissiper les nombreux doutes concernant les deux pantins à savoir Soral et Dieudo. Qu’Allah t’aide dans ce combat pour l’élévation de la vérité et la destruction du faux que sont, entre autres,toute cette pseudo-dissidence regroupant les Soral, Dieudo, en passant par les chiites du centre Zahra et toute cette clic de néo-harkis qui sont tellement attachés a cette dounia qu’ils sont prets à faire les prostituées devant des nazis qui detestent Allah, son prophète Mohamed alayhi salam et l’Islam. qu’ Allah nous compte parmis les bien-guidés.
    En revanche mon frère Ahmed, sur la question de la Syrie je pense sincèrement qu’il faut jouer, à présent,la carte de l’appaisement, et cela pour plusieurs raisons:
    1. tout d’abord comme chaque acte ne vaut que par son intention, on doit je pense mon frère transmettre un message d’appaisement en car le coran comme la sounna sont tres clairs et catégoriques sur ce point : le musulman n’a pas le droit de tuer un autre musulman, auquel cas il peut reserver sa place en Enfer et pour l’ ETERNITE,q’Allah nous en preserve.
    2. le deuxième raison mon frère Ahmed, c’est une question stratégique. Ces révolutions arabes sont des rruses du diables et sont l’oeuvre des plans sionnistes; les seuls gagnants de cette fitna et cette guerre civile sont, bien sur, les israéliens. Bachar, frère Ahmed, n’est pas le seul à servir les interets d’Israel dans cette histoire…les rebelles aussi sont des alliés indirects d’Israel puisqu’ils contribuent eux aussi a amplifier les troubles au sein de nos pays, d’ailleurs cela ne m’etonnerait pas que Israel leur vende toute sorte d’armes et de materiel de guerre…je parirai gros la dessus. Bref ce n’est vraiment pas stratégique du tout, à ce moment de l’ Histoire, que les musulmans s’entretuent entre eux, alors que la terre de Al quods est occupé par LE peuple maudit, alors que le monde musulman est deja tres affaibli, alors que l’ennemi n’attend que sa destruction pour l’envahir et le dépouiller de ce qu’il lui reste comme richesse…
    3. La 3ème et dernière raison : les chiites représentent environ 15% des musulmans soit au bas mots environ 200 millions de personnes. L’équation est simple : si le projet des sunnites est de nettoyer les chiites de la planète terre alors je pense que non seulement ce sera un fantasme irréalisable mais aussi le plus grand projet d’etermination humaine qui n’est jamais existé dans l’histoire…et lorsque l’on voit comment l’animosité entre chiites et sunnite évolue ce genre de prjet n’est pas loin d’etre une vérité.
    En conclusion frère Ahmed voila à peu près les différentes raison qui à mon sens devraient etre suffisantes pour jouer la carte de la « trève » entre sunnites et chiites. Relisons notre histoire et nous verrons qu’à l’époque de Ali, lors de la grande fitna, le cousin et gendre du peophète avait toujours en vue d’unir et de faire la paix entre les musulmans et non d’attiser les haines.
    Je crois que là est le role des gens intelligents et sincères mon frère, celui de voir loin, plus loin que la masse des gens, de voir aussi loin que l’interet de la oumma est voué a etre déféndu jusqu’à la fin des temps. Unifier les musulmans, oublier les divergences, les rancoeurs passées, s’attacher au Coran et à la sounna, oeuvrer pour le bien et surtout faire en sorte que cesse de couler le sang des musulmans, voila à mon avis ce que doit etre le leit-motiv des gens raisonnables. Et n’oublions que dans une guerre, quelques fois la recherche d’une trève, d’une paix peut etre salutaire, dans cette dounia et dans l’au-dela, sutout s’ils’agite d’une guerre entre les musulmans.
    Voilà frère Ahmed mon modeste avis sur cette question syrienne et sur la question arabe et musulmanne en général. Je te remercie pour cet espace de libre expression mon frère, Allah est plus savant et brakallahofik encore, qu’Allah nous accorde de sa Miséricorde et augmente notre savoir. Paix sur toi mon frère.

  2. Abou islam dit :

    Salam majid
    Pour ton petit 1 il faut bien explique que l enfer eternel est pour les mecreants et certes les musulmans qui se tuent sont en enfer pour l eternite mais il faut precise que c est dans le cas de l istihlal.
    Et en ce qui concernent le 3 certes ali ra a cherche l appaisement comme son fils hassan par la suite mais ce n etait pas le cas dans sa globalite dans l histoire et son autre fils hussein lui non plus avec d autres non pas pu appaise sans oublie abou bakr. Les fuqaha ont tres bien explique cela dans les livres voir les chapitres sur taifa moumtani3a. M3a salama

  3. Nabil dit :

    Alors Monsieur de la banlieue s’égare, on accepte plus la contradiction depuis que l’on s’est converti à l’idéologie salafiste takfiriste? Je me souviens d’un temps où tu laissais passer même les pires injures contre l’islam et les musulmans. Faut-il être, Ahmed, juif pour bénéficier sur ton site pro-terroriste d’une liberté d’expression totale? Incroyable cette obsession patholoqique quasi talmudique de monter les musulmans les uns contre les autres. Qui es-tu pour dire qui ira au Paradis et ceux qui brûleront en enfer? Es-tu devenu fou pour ainsi te doter de l’habit du Très-Haut? C’est de cette façon que tu espères t’approcher de Dieu? Pauvre idiot! L’Islam, en deux mots, c’est ordonner le bien et interdire le mal. En fonction de ce paramètre religieux, Soral et Dieudonné sont plus musulman que tu ne pourra jamais l’être! Eux au moins soutiennent la Résistance et appellent à l’unité contre l’ennemi commun héréditaire. Toi, tu soutiens les égorgeurs, les décapiteurs et les arracheurs de cœurs que tu nommes les moudjahidines!

  4. yukof dit :

    @ nabil

    quand bien meme tu te retient bien de dire que ceux que tu nomme takfiristes ont tous été libéré de prison par Assad (chef de Al nosra et divers chefs de l’EIIL ) pour justement accroitre le chaos au debut de la révolte et lui donner une bonne excuse pour accroitre sa repression ,tu es bien hypocrite de ne pas citer les exactions de masses commis en syrie par les milices pro-assad .

    pour exemple les viols de masses commis sur des fillettes devant leurs parents , les tortures sur des militants , les exécutions ….. alors oui forcement quand ces criminelles pro-assad sont capturés par le peuple syriens ils finissent mal , souvent égorgés ou décapités . mais bon le FLN fesait pareil sur les soldats français , les FFI pareil sur les nazies etc …. c’est la guerre . oh moins ils le font pas sur des civiles contrairement aux soldats d’Assad .

    tandis que ton axe de la résistance , je suis désolé mais quand on se souvient que le régime d’assad a preté allégeance a Bush en 1991 et lui a fournit 300 chars et 20 000 hommes pour détruire l’iraq , il vaut mieux se la fermer et arreter de parler de résistance mais plutot de collaboration .
    oui la meme iraq envahit par l’amérique en 2003 grace aux miliciens chiites harkis qui se battaient du coté de l’armée américaine et qui se batte du coté de Assad dans les birgades abou machin aujourd’hui ….

    ensuite soral , dieudonné , plus musulmans que Ahmed ? tu sais la définition de musulman ? c’est en soutenant des régimes laics ou en insultant le prophète sallahu alay wasalam (voir l’interview de dieudonné a libération en 2004 ) qu’on est plus musulmans que d’autres ? va lire le coran .

    • Ahmed Moualek dit :

      Bravo Yukof, pour ton message qui explique clairement le rôle de ces milisses, qui en réalité justifie l’attaque de Bachar et ses alliés qui le soutiennent de l’étranger.

      Bravo encore pour ta lucidité.

Poster un commentaire...



9 − sept =