Archives de l’auteur : Ahmed Moualek

A propos Ahmed Moualek

Président - Fondateur du site LaBanlieueSexprime.org

Charlie Hebdo insulte le prophète de l'islam d’égorgeur d'enfant de pervers sexuel et d'homsexsuel

Charlie Hebdo insulte de pervers et d’homosexuel le prophète de l’Islam

[pullquote]

Charlie Hebdo, est passé des caricatures du prophètes aux insultes dans deux vidéos « humoristique » ou il insinue clairement que le prophète de l’islam est un égorgeur d’enfants, un pervers sexuel et un homosexuel.[/pullquote]

Charlie Hebdo insulte le prophète de l'islam d’égorgeur d'enfant de pervers sexuel et d'homsexsuel

Charlie Hebdo insulte le prophète de l’Islam d’égorgeur d’enfant, de pervers sexuel, et d’homosexuel

Élisabeth Schemla et son islamophobie

Élisabeth Schemla et son islamophobie

[pullquote]

Je ne cesse de dire qu’il y a depuis quelques années une bataille qui est menée entre la communauté juive et musulmane, de qui sera le plus français ? Je parle évidemment des personnes engagées politiquement pas de la masse qu’elle soit juive ou musulmane qui en on rien à faire et vivent en bonne intransigeance. Ecouter la haine d’Élisabeth Schemla s’exprimer et qui parle au nom des Français comme d’habitude.

[/pullquote]

Élisabeth Schemla et son islamophobie

Élisabeth Schemla et son islamophobie

Affaire Halimi : la sortie d’Aymeric Caron que vous n’avez pas vue sur France 2

Affaire Halimi : la sortie d’Aymeric Caron que vous n’avez pas vue sur France 2

[pullquote]

Ceux qui se plaignent de la barbarie des uns justifient la barbarie des autres. Ceux qui se plaignent que l’on banalise la mort d’enfants juifs, expliquent et justifient la mort d’enfants musulmans. Ceux qui reprochent à certains d’exhiber leurs morts, font de leur propre morts un outil politique voir un business pour d’autres . Au nom de quoi nous n’aurions pas le droit d’expliquer la tuerie de Mohamed Merah sans pour autant être taxé de pro Merah? Qui décide de notre limite à raisonner ? 

[/pullquote]

Affaire Halimi : la sortie d’Aymeric Caron que vous n’avez pas vue sur France 2

Affaire Halimi : la sortie d’Aymeric Caron que vous n’avez pas vue sur France 2

Aymeric Caron est de gauche. La preuve, il n’aime pas qu’on tue des enfants. Surtout quand ce sont des enfants palestiniens tués par des soldats israéliens – ce qui, malheureusement arrive, comme dans toutes les guerres, même si on n’a jamais vu les Israéliens acclamer un tueur d’enfants comme l’ont fait les Libanais en accueillant en héros Samir Kuntar, dont le haut fait d’armes était d’avoir fracassé la tête d’une fillette israélienne sur des rochers. Passons, un enfant est un enfant et moi non plus, je n’aime pas que les enfants meurent.

Cependant, on dirait que l’amour des enfants peut faire perdre tout discernement aux plus grands intellectuels. Oui, Caron est un grand intellectuel sinon, il n’aurait pas eu les honneurs de l’éditorial de Jean Birnbaum dans Le Monde des Livres, pour son dernier ouvrage, plaisamment intitulé Incorrect. De méchantes langues vous diront que ce texte indigent et truffé de calomnies court avec zèle d’un lieu commun à une contre-vérité. Pas moi. Pourtant, pour m’attaquer, cet esprit supérieur ne s’est pas donné la peine de me lire, sans doute par peur d’être influencé. Je lui pardonne volontiers, car Caron, et Birnbaum avec lui, dénonce courageusement mon omniprésence médiatique. N’ayant aucun engagement régulier à la télévision, il m’arrive assez fréquemment d’être invitée ici ou là – s’agissant du Service public deux ou trois fois l’an par Taddéï : alors oui, je suis flattée que mon aimable confrère, si j’ose dire, me voie dès qu’il allume la télé – quand le pauvret, lui, résiste dans l’ombre sur France 2 le samedi soir. Que je puisse indisposer, au point que mon image les poursuive, des adversaires aussi titrés, sans avoir à bouger de chez moi, que le patron d’un grand supplément littéraire et un chroniqueur-vedette se mettent à deux pour me cogner, j’avoue que cela me va droit à l’égo. Je suis partout !

D’accord, ce n’est pas le sujet. Quoique. En vrai, c’est toujours un peu le même sujet: la morgue satisfaite, la bonne conscience d’airain, la haine de la différence intellectuelle qui s’avancent dans les habits de la vertu, du courage et de la tolérance ; le refus de toute complexité drapé dans l’indignation ; les idées courtes et les phrases longues.

Oui, oui, les faits, j’y viens ! Vendredi soir, pendant le tournage de « On n’est pas couchés ! », une altercation, assez violente paraît-il, a mis aux prises Aymeric Caron, chroniqueur gauche de Laurent Ruquier, et le metteur en scène Alexandre Arcady, venu défendre 24 jours, son film sur la séquestration et l’assassinat de Ilan Halimi. J’ai entendu parler de cet incident par quelqu’un, qui en avait entendu parler par quelqu’un…qui connaissait Arcady ou une de ses connaissances. Il n’est même pas scandaleux, juste révélateur d’un état d’esprit commun aux milieux islamistes et à une certaine gauche, plus active dans les médias que dans les partis – ce qui n’est pas nécessairement rassurant. Dans le paquetage idéologique de Caron et de ses multiples clones, il y a, entre autres certitudes rangées au carré, celle qu’Israël est l’un des noms du mal. Alain Finkielkraut aussi – logique, puisque Finkielkraut soutient Israël. N’empêche, il est un peu vexant que Finkie ait droit à un chapitre pour lui tout seul, et Zemmour pareil, alors que moi, j’en partage un avec « Marine », ben oui chef, pourquoi faire compliqué ? Lévy, Le Pen, tout ça, c’est qu’un tas de fachos, non ?

Revenons à notre Caron et à sa dispute avec Arcady. Il est dommage que cette édifiante scène de la vie parisienne ait été coupée au montage – chapeau au monteur car on ne voit rien. La productrice Catherine Barma en a d’ailleurs informé Alexandre Arcady à l’issue du tournage. C’est que les propos de Caron semblent avoir effaré pas mal de monde jusque dans l’équipe de l’émission, aussi a-t-elle dû penser qu’il était inutile de les infliger au téléspectateur. Cette décision est parfaitement légitime. S’agissant d’une conscience morale et d’un penseur de la stature de Caron, il est tout aussi légitime d’éclairer le public, qu’il s’emploie à rééduquer en l’insultant, sur son intéressante vision du monde. Faute de disposer des images, j’ai demandé à Alexandre Arcady de me relater l’accrochage. Par souci de loyauté envers ses employeurs, Natacha Polony a, pour sa part, préféré s’abstenir de tout commentaire, se contentant d’observer que mon récit était, dans l’esprit sinon dans la lettre, conforme à ses souvenirs. Quant à Aymeric Caron, il n’a pas dû avoir eu le temps de répondre à mes messages sollicitant sa version, mais il est le bienvenu s’il souhaite amender celle-ci. Du reste, il me remerciera certainement, car il doit être du genre à assumer ses opinions. Même pas peur. D’ailleurs, de quoi aurait-il peur : s’il était dangereux de dire des âneries, il le saurait.

Polony ouvre le feu. Après quelques amabilités sur le film, elle regrette que le parti choisi par le cinéaste, raconter le drame du seul point de vue de la victime et de sa famille, l’empêche de montrer ce que cette terrible affaire dit de notre société. Il aurait fallu s’intéresser aussi aux motivations des membres du gang des Barbares, précise-t-elle. Elle veut parler de ce mélange de haine des Juifs et d’appât du gain qui a tué Ilan Halimi et qui fait des ravages dans la jeunesse des banlieues, bien au-delà de ces sinistres branquignols du crime. Le cinéaste ayant évoqué la souffrance de « la Communauté », elle ajoute que cette affaire ne doit pas être seulement celle des Juifs. Je l’avoue, l’insistance de certains milieux juifs à imputer ce crime odieux à la seule passion antisémite à l’exclusion de toute autre affect mauvais et, dans la foulée, à faire de Ilan Halimi le « mort des Juifs », m’a souvent mise mal à l’aise. En tout cas, Polony a raison : l’antisémitisme n’est pas le problème des Juifs.

Passablement tendu, Arcady croit déceler dans les propos de la chroniqueuse la tentation de justifier l’injustifiable. Il s’énerve un peu. Aymeric Caron, lui aussi, a entendu de travers, mais par chance, il a entendu ce qu’il voulait entendre. Je suis en partie d’accord avec Natacha, il ne faut pas se focaliser sur l’antisémitisme, embraye-t-il ravi, au grand dam de l’intéressée. Puis, consultant ses fiches soigneusement préparées, il déplore, chiffres à l’appui, que le film passe sous silence les actes islamophobes qui ont bien plus augmenté que les actes antisémites. On ne voit pas bien le rapport. Veut-il dire qu’on en fait un peu trop pour une affaire certes terrible mais isolée, quand l’islamophobie est une réalité quotidienne ? On n’ose le penser, mais Arcady en est convaincu. Le ton monte. Le cinéaste remarque fort justement qu’il n’y a plus un seul élève juif dans les écoles publiques de Seine Saint Denis. À quoi notre Jean Moulin d’opérette répond qu’il est contre tous les racismes. Tant d’audace laisse coi. Polony reprend la parole, évoque Les Territoires perdus de la République, rappelant qu’il a fallu des années pour qu’on accepte de regarder en face la réalité du « nouvel antisémitisme », en clair l’antisémitisme arabo-musulman, devenu une opinion, et une opinion courante, dans une proportion inconnue de la jeunesse des banlieues. Arcady ne sait plus comment la discussion en arrive à Merah. Si on interrogeait Merah, déclare alors Caron, il dirait qu’il a tué des enfants juifs parce que l’armée israélienne tue des enfants palestiniens. Bien sûr, ça ne justifie rien, mais tout de même, c’est vrai que Tsahal tue des enfants. D’ailleurs, là encore, il a les chiffres. Sous le regard médusé des invités, il brandit ses notes, puisées dans le rapport d’une ONG. J’ai les chiffres ! Qu’est-ce que vous répondez à ça ? Arcady s’étrangle. Vous osez dire que l’armée israélienne tue des enfants !, hurle-t-il. Réponse un peu maladroite car la phrase de Caron est factuellement exacte, mais tout le monde a compris. En particulier Polony, qui demande à son partenaire s’il n’a pas perdu la tête. Tu viens à une émission sur Ilan Halimi avec des données sur les Palestiniens tués par l’armée israélienne, est-ce que tu te rends compte de ce que tu fais ?

Attention, tout cela ne fait nullement de Caron un antisémite – et là, il ne s’agit pas d’une antiphrase. Espérons que nul n’aura la sottise de proférer cette accusation mensongère qui lui permettrait de jouer les offensés avec les trémolos d’usage. Caron n’est pas antisémite, il est juste l’un des meilleurs représentants de ce qu’Orwell appelait l’esprit de gramophone. Il pense ce qu’on lui a dit qu’il fallait penser pour avoir le chic radical.

Laurent Ruquier, quant à lui, n’a rien vu venir. On ne saurait le lui reprocher, quand ça part en vrille, on n’y peut rien. Pour calmer le jeu, il passe la parole aux autres invités. À l’écran, on les verra rivaliser dans le bon sentiment et communier dans leur admiration pour 24 jours, un film qui devrait être obligatoire dans les écoles. Tous déclarent fermement être contre le racisme, l’antisémitisme et le nazisme, sans oublier l’homophobie qui tue, elle aussi. Tous le proclament solennellement, les heures les plus noires ne doivent pas revenir. Ouf, on peut enfin aller se coucher.

SOURCE

Syrie/Egypte : pour Israël préfère Bachar El Assad ?

Syrie/Egypte : pourquoi Israël préfère Bachar El Assad ?

[pullquote]Voilà une vidéo qui vous explique qui est la famille Assad. Qui vous explique également pourquoi l’état d’Israël aime Bachar, craint les Sunnites et les Frères Musulmans ![/pullquote]

Syrie/Egypte : pour Israël préfère Bachar El Assad ?

Syrie/Egypte : pour Israël préfère Bachar El Assad ?

Alimentation : De nombreuses villes sont en passe d’être autosuffisantes!

Alimentation : De nombreuses villes sont en passe d’être autosuffisantes!

[pullquote]La révolution par l’autosuffisance est l’une des vraies révolutions à mener ! La révolution par le jardin c’est l’avenir d’une vraie autonomie économique, mais également politique ! Il y a de l’espoir ![/pullquote]

Alimentation : De nombreuses villes sont en passe d’être autosuffisantes!

Alimentation : De nombreuses villes sont en passe d’être autosuffisantes!

Terre – Ensemble : La (R)évolution des jardins est en marche… Déjà ça et là, des villes du Royaume-Uni, de France et d’ailleurs s’apprêtent à faire sonner le gong d’une autosuffisance alimentaire réussie!
Si je vous en parle, c’est pour vous pousser à rejoindre ces villes qui se donnent cinq ans pour être autosuffisantes, je dois bien l’avouer. Mais puis-je ajouter que les autorités de ces villes solidaires et partageuses s’inquiètent moins de ce que mangent leurs habitants? Qu’être autosuffisant présente de nombreux avantages locaux ?

Exemple : la ville de Leeds (comté de Yorkshire de l’Ouest) compte 700.000 habitants et pour 2018, ces derniers comptent bien être autosuffisants.
Comment? Partout dans les écoles, les lycées, les rues, chez les particuliers et même dans les universités… des potagers remplacent les pelouses. On y enseigne l’art de cultiver aux enfants. On y plante des arbres fruitiers.

 

SOURCE

La France prépare le génocide musulman en Centrafrique

Comment la France a préparé le génocide musulman en Centrafrique

[pullquote]

Voilà comment la France procède au pillage de la Centrafrique en coopérant avec les crétins du pays contre les musulmans pour débarrasser le pays et ensuite mettre la main sur les richesses. Ces Crétins sur place ce mettent le doigt dans l’œil, seule une poignée de voyous profitera de cette trahison qui aura permis à la France de mettre la main sur les richesses du pays !

[/pullquote]

Finkilekraut l'hystérique

Finkielkraut : La France mérite notre haine, nous juifs !

[pullquote]

Alain Finkielkraut, élu à Star Académie pardon à l’Académie Française, disait il y a quelque temps qu’il ne comprenait pas pourquoi les « les beurs » avait un accent ? Qu’est-ce qu’un accent beur je vous le demande ? Le même Finkielkraut, qui a dit que la France méritait la haine des Juifs. Voilà qui on a élu à l’Académie Française, un hystérique haineux…

[/pullquote]

Finkilekraut l'hystérique

Finkilekraut l’hystérique

 

Propos de Finkielkraut

Propos de Finkielkraut

Valmy et la Vendée, le FN regarde l'histoire de France que d'un seul œil

Valmy et la Vendée, le FN regarde l’histoire de France que d’un seul œil

[pullquote]Valls dans son dernier discours nous a parlé de la bataille de Valmy :) qui est en réalité une non bataille. Eh oui les politiques se sont improvisés historiens à des fins politiques, tels que le FN qui à chaque élection nous parle de la bataille de Valmy :) Le FN fidèle à lui-même se faisant l’hérités de la France en travestissant l’histoire de France :) . Juste pour vous dire que l’a encore le monde politique nous leurre. Ecoutez donc ce conférencier qui mériterait d’être connue et écouter…[/pullquote]

Valmy et la Vendée, le FN regarde l'histoire de France que d'un seul œil

Egypte: plus de 500 pro-Morsi condamnés à mort

Egypte: plus de 500 pro-Morsi condamnés à mort

[pullquote] On a destitué Mohamed Morsi, au nom de la démocratie, maintenant au condamne à mort 529 pro-Morsi toujours au nom de la démocratie. Où sont ceux qui hier criaient non à un état Islamique en Egypte, demandant l’instauration d’une démocratie en Egypte, et reste muet face à cette décision de justice honteuse et antidémocratique? Voilà qui montre bien la mascarade opérer par des mains extérieurs au pays, en particulier celle des dirigeants Israéliens dont leur idéologie politique dépend directement de l’avenir de l’Egypte, qu’il faut impérativement contrôler.[/pullquote]

Egypte: plus de 500 pro-Morsi condamnés à mort

Egypte: plus de 500 pro-Morsi condamnés à mort

Municipale Bobigny

Islamophobie : voilà pour ceux qui nous expliquent que voter est haram (interdit)

[pullquote]Voilà le résultat de tous ces gens de confession musulmane, « savants du net », qui n’arrêtent pas de dire que le vote est haram (interdit) incitant beaucoup de musulmans à ne pas se rendre aux urnes ! Voilà le résultat, ces jeunes filles se font insulter d’intégristes etc. parce que politiquement nous sommes absents, juste présents pour aller chialer chez le maire comme des petites chattes effrayées alors que cette jeune fille, Linda (que j’ai vue grandir, je l’ai portée dans mes bras, une fille extraordinaire), est justement engagée en tant que citoyenne active sur le terrain depuis 17 ans et également sur le plan politique puisqu’elle est sur une des listes qui se présentent sur la ville. Heureusement que dans la communauté musulmane, à défaut de courage politique chez les hommes qui ne savent que pleurer dès qu’une de nos sœurs est gravement violentée, il y a des femmes courageuses comme Linda, que Dieu la bénisse…[/pullquote]

Municipale Bobigny

Municipale Bobigny

Les moudjahidines de Jabhat al-Islamiyya (Front islamique), de Jabhat al-Nosra (Front al-Nosra) et de la Dawla islamiyya fi al-Iraq wa Sham (Etat islamique en Irak et au Levant) a combattre conjointement l’ennemi chiito-alaouite

Jabhat al-Nosra, Jabhat al-Islamiyya et la Dawla Islamiyya s’allient à Yabroud

[pullquote]

Qui nous trouvons en première ligne sur le terrain pour aller massacrer les musulmans « sunnite » ? Les chiites lourdement armées pour soutenir les intérêts de Bachar al Assad et leurs propres intérêts (intérêts chiito-alaouite ).[/pullquote]

Les moudjahidines de Jabhat al-Islamiyya (Front islamique), de Jabhat al-Nosra (Front al-Nosra) et de la Dawla islamiyya fi al-Iraq wa Sham (Etat islamique en Irak et au Levant) a combattre conjointement l’ennemi chiito-alaouite

Les moudjahidines de Jabhat al-Islamiyya (Front islamique), de Jabhat al-Nosra (Front al-Nosra) et de la Dawla islamiyya fi al-Iraq wa Sham (Etat islamique en Irak et au Levant) a combattre conjointement l’ennemi chiito-alaouite

Dans la bataille qui se déroule à Yabroud, bastion rebelle qui tient bon face aux multiples percées loyalistes, l’urgence de la situation a mené les moudjahidines de Jabhat al-Islamiyya (Front islamique), de Jabhat al-Nosra (Front al-Nosra) et de la Dawla islamiyya fi al-Iraq wa Sham (Etat islamique en Irak et au Levant) a combattre conjointement l’ennemi chiito-alaouite tout en mettant de coté les querelles internes qui ont ensanglanté la résistance ces derniers mois. Et cette union des forces a largement porté ses fruits.

En effet, d’après une information révélée par l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) qui cite une source locale (de Rif Dimashq), un général de l’armée loyaliste a été tué dans les combats qui ont opposé les moudjahidines aux hommes de Bachar al-Assad dans la ville de Yabroud.

Les combats qui ont mené à la mort du haut gradé avaient débuté dans la matinée du 13 mars dernier lorsqu’une offensive du Hezbollah avait permis une avancée majeure dans la ville rebelle, située non loin de la frontière libanaise et à proximité de la route stratégique reliant Damas à Alep.

Les affrontements avaient été accompagnés par d’intenses bombardements de l’armée de l’air alaouite qui n’a pas lésiné sur les moyens pour fragiliser les postes clés tenus à Yabroud par le contingent islamique.

Cette opération et le succès qu’elle a induit témoigne de la force des moudjahidines lorsque leurs rangs demeurent serrés face à un ennemi qui n’attend qu’une seule brèche pour s’y engouffrer afin d’attiser les tensions.

La machine de propagande médiatique de l’Etat alaouite n’a pas attendu la fin des combats pour crier à la victoire à Yabroud en annonçant ce dimanche matin le « nettoyage » du bastion rebelle. Cependant, cette fuite en avant relève l’incapacité structurelle du régime à débarrasser de manière permanente les zones conquises. Autrement dit, le régime ne peut, et tout au plus, qu’assiéger les zones rebelles sans jamais parvenir à les contrôler totalement.

D’après des sources militaires citées par l’agence de presse Reuters, ce sont les militants du Hezbollah qui auraient mené la majeure partie des opérations à Yabroud, dans la région de Damas, en raison de leur expérience de la guerre urbaine mais surtout en raison des enjeux vitaux qui se jouet autour du contrôle de la ville.

Des bombardements aux barils d’explosifs assurés par les hélicoptères de combat du régime ont accompagné les avancées des terroristes du Hezbollah qui pouvaient compter sur un équipement militaire de pointe, ce qui témoigne de la sophistication de leur armement.

Le Front islamique et l’Etat islamique en Irak et au Levant jettent toutes leurs forces dans la protection de la ville pendant que le Front al-Nosra frappent intensément les positions ennemies.

En ce dimanche 16 mars 2014, la situation est indéniablement en faveur des troupes loyalistes qui accumulent les victoires stratégiques, sans doute facilitées par les affrontements intra-rébellions.

L’implication massive du Hezbollah dans les combats de Yabroud s’explique aisément par la crainte de voir la ville frontalière avec le Liban tomber aux mains de la résistance islamique. Si un tel scénario se produisait, cela aurait pour effet direct de bloquer une importante voie d’approvisionnement pour le parti terroriste chiite, engagé en Syrie depuis les premiers jours de la guerre, en plus de permettre une ouverture vers la ville sunnite libanaise d’Arsal.

Islamic-news.info/

SOURCE

En Israël, François Fillon évoque « le problème de la religion musulmane »

La laïcité accompagne L’Islam vers un Vatican 2

[pullquote]

Nous entendons de plus en plus de juifs sionistes qu’ils soient journalistes, hommes politiques, intellectuels nous expliquer que les musulmans joueraient un rôle important en France ce qui les inquiètes. Finkielkraut a été sur la question plus honnête en disant clairement que les musulmans pouvaient être dangereux de par le nombre pour les intérêts Israélien s’ils votent mal. Fillon nous explique qu’il est Catholique, mais ce réjouit que la Laïcité a fait disparaître le Catholicisme en nous expliquant que les Catholiques en voulaient à la Laïcité pas le contraire.

[/pullquote]

En Israël, François Fillon évoque « le problème de la religion musulmane »

En Israël, François Fillon évoque « le problème de la religion musulmane »

PMA

Taubira : L’immigration par la PMA

[pullquote]

Le PS qui une fois encore va faire adopter une loi pour l’adoption. Le PS qui jurait hier à qui veut bien l’entendre qu’il n’y aura pas d’autorisation à la procréation médicalement assistée :) Après tout le PS n’a pas menti la conception se fera à l’étranger :) Une sorte de semi Immigration LOL[/pullquote]

PMA

PMA

Une information qui va faire polémique. Selon une information révélée par RMC, le ministère de la Justice prépare une note permettant aux couples de lesbiennes de pouvoir adopter des enfants nés par PMA à l’étranger. Et ce, en dépit de la promesse du gouvernement d’abandonner la PMA pour les couples de lesbiennes dans la très controversée Loi Famille.

Selon RMC, dans les tout prochains jours les procureurs de la République vont recevoir ce document qui précise comment doit être interprété le texte sur le mariage pour tous. Un « prêt à penser » en quelque sorte.

Finkielkraut : « Trop de musulmans seraient dangereux pour l'état d'Israël »

Finkielkraut : « Trop de musulmans seraient dangereux pour l’état d’Israël »

[pullquote]

Il y a des choses que l’on peut dire en France sans que cela ne choque. Voilà pourquoi certains tels que Merah finissent un moment par franchir le pas. Epargnez-moi vos discours médiocres et hypocrites du genre : « tu fais l’apologie de Mohammed Merah » ! Non, j’apporte une réflexion libre en tant que penseur…  Si Dieudonné est aujourd’hui dangereux par son discours haineux qu’il ne maîtrise pas par sa bêtise et le soral qui lui sait très bien où il va eh bien Finkielkraut est tout autant dangereux pour le vivre ensemble. Ne pas condamner les propos de Finkielkraut c’est valider le discours de soral et Dieudonné… [/pullquote]

Finkielkraut : « Trop de musulmans seraient dangereux pour l'état d'Israël »

Finkielkraut : « Trop de musulmans seraient dangereux pour l’état d’Israël »

Grèce : les photos d'Aube dorée qui font froid dans le dos

Alain Soral inspire les réseaux extrémistes blancs (« déracisation » de la France)

[pullquote]

Ce qui est frappant dans le reportage, c’est qu’on s’aperçoit très vite que les femmes sont les plus virulentes. Je crois qu’il est important de les entendre, on peut comprendre que la plupart de leurs discours est fantasmé (idées reçues). Ce qui ressort aussi, c’est l’arrogance dans ce qui est dit et le comportement. Ils parlent en disant que les immigrés mangent dans l’assiette des autres, mais oublient que la France vit sur le dos des pays qu’ils critiquent eux-mêmes (les richesses de l’Afrique et du Moyen-Orient que l’on pille). La misère sociale mène à la misère spirituelle. [/pullquote]

Grèce : les photos d'Aube dorée qui font froid dans le dos

Grèce : les photos d’Aube dorée qui font froid dans le dos

La fin du CDI, c’est la sécurisation de l’emploi.

Le Sénat vote la fin du CDI et tout le monde s’en fout !

[pullquote] Pendant que les médias nous distraits, on fait voter des lois qui auront à n’en pas douter des conséquences dramatiques pour un grand nombre de français… C’est bien beau de manifester encore faut-il que ce soit pour des causes juste et sérieuses! [/pullquote]

La fin du CDI, c’est la sécurisation de l’emploi.

La fin du CDI, c’est la sécurisation de l’emploi.

14 mai 2013, la loi sur « la sécurisation de l’emploi » a été votée au Sénat, par 169 voix contre 33. La fin du CDI et tout le monde s’en moque… Pas une manifestation dans la rue, nada ! Pas le moindre sénateur pendu non plus… Les moutons ne voient pas l’abattoir que l’on construit devant la bergerie. Le CDI vous préservait des licenciements sauf en cas de « cause sérieuse et réelle ». En clair, à moins d’une faute grave ou d’une inaptitude au travail, la seule chose que pouvait tenter votre patron était de vous pousser au suicide comme chez France Télécom… Aujourd’hui, le boss pourra vous virer pour avoir refusé de changer de poste, pour avoir refusé de changer de lieu de travail, y compris de l’autre coté de l’Hexagone… Ou simplement s’il vous juge « incompétent » ! Le CDI prévoyait l’impossibilité de baisser votre rémunération sans votre accord. Le boss pouvait demander. Certains ont essayé… 
Grâce à notre Sénat, refuser une baisse de salaire (jusqu’au SMIC) devient un motif valable pour vous faire pointer à Pôle emploi (article 18 de l’accord national interprofessionnel – ANI). Finalement, c’est quoi cette… chose ? 
Rien de moins que la mise au pas de la France par la Commission européenne en matière de droit du travail et la destruction d’un acquis vieux de 20 ans.
 C’est l’échine courbée jusqu’à la brisure de vertèbres devant l’ultra-libéralisme. Un grand jour pour le MEDEF. Comme d’habitude, les travailleurs ont été trahis par plusieurs syndicats (CFDT, CFE-CGC, CFTC) puisque cette loi n’est que la retranscription de l’ANI signé entre lesdits syndicats et le patronat le 11 janvier 2013. FO et la CGT l’ont refusé, encore heureux… Chaque fois que les syndicats parlent des organisations patronales comme « des partenaires sociaux », c’est déjà joué.

 Dans 1984, la dictature décrite par Orwell utilisait des slogans comme: « La guerre, c’est la paix. La liberté, c’est l’esclavage. » 
Tout aussi fort, le hollandisme révolutionnaire ajoute ceci : « La fin du CDI, c’est la sécurisation de l’emploi. » Au Sénat, les communistes sont les seuls à avoir voté contre.
 Comme à son habitude, l’UMP a botté en touche, intrinsèquement lâche, en choisissant de s’abstenir. Il ne faudra pas les oublier ceux-là non plus, le jour du grand nettoyage au Kärcher de la scène politique.
 Comme à son habitude, c’est le PS qui s’y colle pour faire reculer les acquis sociaux…

SOURCE

La liberté d'être esclave

La sénatrice Laurence Rossignol a raison, nos enfants ne nous appartiennent pas

[pullquote]

Je suis assez d’accord avec la sénatrice Laurence Rossignol, quand elle dit que nos enfants ne nous appartiennent pas? C’est une vérité absolu n’en déplaise à certains qui pensent le contraire. Les enfants appartiennent à Dieu le retour est à Dieu. Donc ils doivent être éduqués selon la volonté de Dieu. On nom de quoi les Laïcites auraient le droit de décider comment nos enfants doivent vivre et penser (qui fixe les limites) ? La Laïcité serait-elle au-dessus de Dieu pour nous dire où se trouvent les limites de l’existence de la vie d’ici bas? Je veux bien croire que la « théorie du genre » n’existerait pas, mais à entendre la sénatrice Laurence Rossignol permettez-moi d’en douter :)[/pullquote]

théorie du genre

théorie du genre